Une vie plus belle en changeant notre notion de perception

La notion de perception, un terme bien complexe pour une explication relativement simple. À votre avis, comment une simple notion peut-elle impacter positivement votre vie ? Il suffit de la percevoir différemment, sous un autre angle ou d’un autre œil, afin d’en retirer tous les bienfaits.

Dans cet article, nous allons voir ensemble ce qu’est la notion de perception, les deux catégories de personnes : les optimistes et les pessimistes, pourquoi être pessimiste a un impact négatif sur votre vie, comment changer sa notion de perception et comment faire pour voir la vie du bon côté.

Qu’est-ce que la notion de perception ?

Savez-vous ce qu’est la notion de perception ? Une définition un peu complexe dit que « c’est un processus par lequel une personne interprète des éléments d’information externe pour construire une image cohérente du monde qui l’entoure ». Dit comme ça, c’est assez difficile à comprendre, voici une version plus compréhensible.

Pour faire simple, la notion de perception c’est la façon dont nous percevons le monde. Chaque être humain perçoit le monde, les choses, les objets, les gens, etc. différemment. C’est ce que l’on appelle la notion de perception propre à chacun.

Votre verre est-il à moitié vide ou à moitié plein ?

Chez les êtres humains, il y a deux catégories de personnes, les optimistes et les pessimistes. C’est-à-dire ceux qui voient le verre à moitié plein et ceux qui le voient à moitié vide (même si généralement le verre se vide et se rempli plusieurs fois dans une même soirée, bref, ce n’est ne le lieu ni le moment d’en parler).

Si vous deviez choisir un des deux clans, vers lequel vous orienteriez-vous ?

Team optimiste

Bienvenue chez les optimistes ! Il y a les guerres, les épidémies, la pauvreté, le chômage, la pollution. Il y a le réchauffement climatique, Donald Trump, Macdonald et les orangs-outangs en voie de disparition. Mais ces gens-là (peut-être des extraterrestres), qui refusent de voir la moindre négativité dans leur vie. C’est à ce moment-là qu’on distingue deux types d’optimistes :

  • Celui qui se voile la face, et qui préfère regarder les télétubbies et vivre chez les bisouneurs.
  • Et ceux qui voient toujours un point positif dans n’importe quelle situation.

Peu importe leur catégorie, les optimistes énervent. Pourquoi à votre avis ? Tout simplement parce qu’ils sont heureux. Eh oui, être positif rime avec joie, rire et bonheur.

Team pessimiste

Ensuite, il y a les pessimistes (bouh ! Les vilains !). Pourquoi les vilains ? Parce qu’à attendre les gens parler, être pessimiste c’est mal, alors que c’est une perception différente de celle des autres. Si la misère, le taux de mort sur les routes et la crise économique vous inquiètent, vous avez tout à fait le droit.

Cependant, il y a une chose à savoir lorsque l’on est pessimiste. Être heureux, joie et bonheur, ça risque d’être difficile, très difficile… Pourquoi ? Tout simplement, car vous ne pouvez pas porter toute la misère du monde sur vos épaules, vous ne pouvez pas non plus sauver toutes les victimes des accidents de circulation et pour la crise, mis à part si vous gagnez à l’Euro millions et que vous donnez tout à l’État (et encore), vous ne pouvez rien y faire non plus.

Ne vous inquiétez pas, être pessimiste n’est pas inéluctable, vous pouvez essayer de voir les choses autrement.

Pourquoi être pessimiste impact négativement votre vie ?

Si vous êtes pessimiste, vous vous attendez forcément toujours au pire :

  • Je vais rater mon permis de conduire
  • Je ne vais jamais y arriver
  • Je ne pourrais jamais me le payer

Mais en pensant comme ça, les conséquences sur votre vie peuvent être plus importantes qu’il n’y parait. En effet, à force de voir que les aspects négatifs d’une situation, vous allez certainement manquer des opportunités, négliger des problèmes que vous pouvez résoudre facilement ou encore délaisser des relations qui auraient pu être améliorées, tout comme votre qualité de vie.

Il faut savoir que, si toute votre vie vous avez toujours vu que du négatif, votre état d’esprit ne changera pas du jour au lendemain. Mais vous pouvez dès à présent commencer à voir le verre à moitié plein, et changer votre notion de perception.

Comment changer sa notion de perception en positif ?

Vous êtes d’accord avec moi que voir le verre à moitié plein est toujours plus constructif que de le voir à moitié vide. C’est déjà un bon point de départ. Pour changer votre notion de perception, il faudra appliquer cette théorie sur tout ce que vous voyez ou subissez au quotidien :

  • Dans un premier temps, cessez de croire que tout le monde est contre vous, ou que votre bonne étoile vous a laissé tomber.
  • Ensuite, interrogez-vous sur pourquoi êtes-vous pessimiste ? D’où provient cette négativité ?
  • Troisième étape, acceptez la douleur et l’échec. Les optimistes ne font pas des parcours sans fautes, mais ils se relèvent plus fort à chaque défaite. Tirer des conclusions positives de vos échecs afin de réussir la prochaine fois.
  • Une fois cette étape acquise, soyez reconnaissant envers les bonnes choses qui vous sont arrivées (il y en a forcément, chercher bien).
  • Dernier petit point, rappelez-vous que la vie est courte, et que ce serait dommage de la gâcher avec des broutilles.

Voyez le positif dans toutes les situations

Pour devenir un optimiste débutant, je vous conseille d’utiliser des affirmations positives dans tout ce que vous entreprenez. Par exemple, ne dites plus « je ne vais pas y arriver », mais plutôt, « je vais tout mettre en œuvre pour y arriver ». Une autre méthode consiste à noter à des endroits stratégiques (miroir, frigo, voiture) des mémos positifs, par exemple : « tout est possible », « j’ai toujours le choix » ou bien « je choisis de vivre ma vie du côté positif ».

Pourquoi devez-vous changer votre notion de perception

Nous voici à la conclusion de l’article, arriverez-vous, maintenant, à répondre à cette question ? Pourquoi devez-vous changer votre notion de perception ? C’est à vous de répondre.