Le bien-être consommatoire

À votre avis, qu’est-ce que le bien-être consommatoire ? C’est une idéologie qui vise à alimenter votre bien-être par la consommation. Ce bien-être ne peut être ressenti si vous surconsommer à tout va. Mais ne vous inquiétez pas, vous n’êtes qu’à moitié responsable de cette surconsommation, car c’est la société qui vous oblige, sans que vous vous rendiez compte de quoique ce soit, à surconsommer.

La société moderne

Actuellement, nous vivons dans une société de surconsommation. Nous dépensons sans compter, nous jetons, nous rachetons, nous jetons, nous rachetons, etc. c’est le cercle de la surconsommation. Nous ne prenons plus le temps de réparer, ou de recycler, c’est devenu tellement plus simple de jeter et de racheter.

Cependant, et heureusement pour nous (et pour notre planète), certains mouvements, comme celui du minimaliste voit le jour, afin de nous aider à mieux consommer.

Le mouvement minimaliste, qu’est-ce que c’est ?

Le mouvement minimaliste est un concept innovant qui propose de revenir à l’essentiel et aux fondamentaux de la vie sur terre. Née au Japon, cette tendance commence à arriver en France et dans toute l’Europe. Le concept est simple, l’idée est de faire le tri dans ses priorités.

Une citation de la star du minimaliste Fumio Sasaki, auteur du livre Goodbye Things, dit « Le minimalisme est un style de vie dans lequel vous limitez ce que vous possédez à l’absolu minimum dont vous avez besoin pour vivre. »

Revenir à l’essentiel

Le minimum nécessaire pour vivre, intéressant. D’après vous, de quoi avez-vous besoin pour vivre ? Le journal Usbek & Rica prévoit un jean, une brosse à dents, un smartphone, trois t-shirts et un laptop. Bien évidemment, cette liste est non exhaustive, mais nous nous rapprochons de l’objectif minimaliste.

À votre avis, qu’est-ce qui est vraiment essentiel dans la vie ? Posséder le dernier iPhone, ou la dernière télé 4K ou encore du lit à baldaquin avec son matelas à eau ? Je ne pense pas. Les vraies priorités dans la vie sont, le développement personnel, les connaissances, les relations sociales et la paix intérieure. Nous sommes donc loin de tous les objets matériels précédemment cités.

Comment se débarrasser des choses ?

Si vous avez décidé de vous débarrasser des choses non essentielles, sachez que vous venez de faire un grand pas vers l’avant. Commencer par faire le tri de tout ce dont vous n’avez pas besoin, comme des vêtements que vous ne mettez jamais, des livres que vous avez déjà lus, vos instruments de musique poussiéreux, la lampe de chevet que vous avez héritée de tante Berthe, etc. Tous ces objets viennent polluer votre bien-être, ils sont inutiles, car vous ne les utilisez pas.

Dépenser mieux

Maintenant que vous avez fait le vide dans votre maison, vous pouvez commencer à reconsommer, mais pas n’importe comment. Nous voulons tous nous faire plaisir, que ce soit avec un beau jean noir que vous avez remarqué dans le centre-ville, ou bien une belle montre en cuir au centre commercial. Mais pour dépenser mieux, et rester dans la mode minimaliste, il faut qu’à chaque fois que vous consommez un produit, il vienne en remplacer un autre.

Pour imager tout ça, vous avez acheté ce jean, séparez vous d’un de vos vieux pantalons qui commence à être délavé. Attention, par débarrasser je n’entends pas jeter. Mais plutôt le donner, ou le revendre à un tiers.

Comment alimenter son bien être par la consommation ?

Nous venons de voir comment mieux dépenser, voyant maintenant comment ressentir les bienfaits de la consommation. Un peu plus haut, nous avons revu nos priorités, dont la connaissance. Comment faire pour allier connaissance, bien-être et consommation ?

Par exemple, pourquoi ne pas acheter un livre (en vous débarrassant d’un autre) ? Vous consommerez, mais dans le bon sens. Un livre permet de s’éveiller spirituellement, intellectuellement, et de cultiver votre intelligence ou votre culture générale (très utile lors des parties de Trivial Poursuit).

Devenir la meilleure version de vous-même

Tout le monde veut devenir la meilleure version de soi-même, alors pourquoi pas vous ? Il suffit d’opter pour quelques habitudes, et vous allez très vite ressentir tous les bienfaits.

  1. Débarrassez-vous des objets/choses inutiles, ou desquelles vous ne vous servez pas/plus.
  2. Revoyez vos priorités dans la vie.
  3. Arrêtez de consommer tout et n’importe quoi.
  4. Réparer ou donner au lieu de jeter.
  5. Travaillez sur vous-même (votre développement personnel, vos connaissances, les relations sociales que vous entretenez et votre paix intérieure).
  6. Consommez mieux et bien.

En plus de ces 6 propositions, vous pouvez quotidiennement :

  1. Penser positif
  2. Être reconnaissant
  3. Bien manger et bien dormir
  4. Pratiquer une activité physique
  5. Lire et écrire tous les jours

Conclusion

Pour conclure, je dirais que même si pour l’instant le mouvement du minimaliste vous parait trop radical, vous pouvez commencer à votre rythme. Vous débarrassez de petites choses sans importance, avant de supprimer définitivement tous les objets non essentiels à votre vie. Vous pouvez également réfléchir à ce que vous venez de lire lorsque vous serez tenté par un nouvel objet en vous posant 2 questions :

  • En ai-je vraiment besoin ?
  • Combien de temps va-t-il me servir ?
  • Pourquoi m’est-il nécessaire ?